Le mariage précoce et le châtiment corporel figurent parmi les agressions les plus fréquentes auxquelles les enfants font face au Mali. Une situation dénoncée par le parlement des enfants du Mali. C’est à l’occasion de la journée internationale des enfants victimes innocentes d’agression célébrée ce jeudi 04 juin 2020. Les responsables du parlement demandent aux autorités du pays de protéger les enfants.

 

Source: studiotamani

MaliwebFaits diversInsolite
Le mariage précoce et le châtiment corporel figurent parmi les agressions les plus fréquentes auxquelles les enfants font face au Mali. Une situation dénoncée par le parlement des enfants du Mali. C’est à l’occasion de la journée internationale des enfants victimes innocentes d’agression célébrée ce jeudi 04 juin 2020. Les responsables du parlement demandent aux autorités du pays de...