A Montfermeil (Seine-Saint-Denis), en France, une malienne de 31 ans a été tuée par son époux le mardi 12 novembre au cours d’une dispute familiale.

Malivox.net – « Une mère de famille est morte chez elle lardée de coups de couteau. Très grièvement touchée au dos et au cou, la victime était en arrêt cardiaque quand les secours se sont présentés sur les lieux du drame, dans un immeuble du Chemin du Fond de l’Abîme », rapporte Le Parisien sur son site le 13 novembre.

« Le père de famille a porté plusieurs coups de couteau à son épouse dans la cuisine de l’appartement, à la suite d’un « différend », indique le journal français d’après lequel la victime s’appelle Aminata.

Trois couteaux auraient été découverts sur les lieux du drame. Pendant la violente dispute, Aminata aurait à son tour poignardé son époux pour se défendre.

« Le compagnon de cette femme, suspecté de lui avoir porté les coups fatals, a en effet été découvert grièvement blessé par les secours mardi soir. Il a ensuite succombé à ses blessures », relate franceinfo, informé par le parquet de Bobigny.

Le couple de Maliens avait deux fillettes. La scène s’est déroulée devant elles, d’après la presse française. Paniquées, ce sont elles qui ont alerté le voisinage.

Aminata avait 31 ans. Son mari, Alou, était âgé de 40 ans. « Le couple, originaire de Bamako (Mali), s’était marié au pays. Elle avait 19 ans, lui, neuf de plus » à l’époque, précise Le Parisien.

Ils étaient sans histoire, d’après les témoignages recueillis par la presse française. Cependant, des dissensions auraient existé entre les deux au sujet de la vie de femme indépendante d’Aminata qui tenait à continuer de travailler.

Malivox

MaliwebFaits diversInsolite
A Montfermeil (Seine-Saint-Denis), en France, une malienne de 31 ans a été tuée par son époux le mardi 12 novembre au cours d’une dispute familiale. Malivox.net – « Une mère de famille est morte chez elle lardée de coups de couteau. Très grièvement touchée au dos et au cou, la victime...