MAMOU- C’est une scène surréaliste qui vient de se produire dans la ville carrefour Mamou. Un vieux polygame âgé d’une soixantaine d’années est mort dans un motel à Mamou alors qu’il était avec sa maîtresse, a appris Africaguinee.com.

crise cardiaque couple homme decede mort chambre passe hotel viagra aprodisiaque

 

(image utilisée juste a titre d`illustration).

Ce dimanche 29 janvier 2017, un homme âgé d’une soixantaine d’années marié à trois femmes et père de plusieurs enfants a rendu l’âme à l’hôpital régional de Mamou. Le sexagénaire a piqué une crise alors qu’il occupait avec sa maîtresse la chambre F du motel Youla, sis au quartier Madina-Scierie.

Mamadou Kourouma venait de temps en temps avec cette femme inconnue à ce lieu selon Mohamed un des gérants du motel. A l’en croire, le Monsieur occupait la chambre F quant la séquence s’est produite. Son jeune frère qui est aussi gérant dans ce même motel qui a découvert le drame. Aussitôt  l’ont transporté à l’hôpital régional de Mamou d’où il a rendu l’âme.

Interrogé, le substitut du procureur  prés le tribunal de première instance de Mamou nous a confié qu’une enquête a été ouverte. « Une instruction a été donnée à la gendarmérie pour auditionner les gerants dudit motel et ainsi que la femme pour savoir quelle est l’origine de cette mort (…) nous avons été informé de ce cas par la gendarmerie. Nous avons envoyé les services de sécurité sur les lieux pour les enquêtes. A l’heure où nous sommes, le gérant de l’hôtel a été auditionné et il semblerait que le Mr était avec une femme dans la chambre. On a instruit à la gendarmerie de rechercher cette dame aussi afin de savoir qui a informé aux gens que le Monsieur a fait une crise. Nous attendons la suite de l’enquête menée par la gendarmerie », a indiqué M. Daouda Diomandé.

A l’hôpital régional de Mamou où la victime a été reçue, on explique que Mamadou Kourouma était dans un état d’inconscience totale à son arrivée aux urgences.

«  J’ai été alerté par mes agents du service des urgences de l’arrivé d’un malade qui avait environ 60 à 70 ans comme estimation d’âge dans un état général très détérioré. Il était en état d’inconscience totale avec un chiffre tentionnelle très elevé.Il n’a fait que quelques heures ici à l’hôpital avant de rendre l’âme. Nous avons informé le gouverneur, le préfet et le procureur qui m’ont instruit de rendre le corps à la famille pour l’inhumation », confie le Docteur Kader Camara DG de l’hôpital.

Toutes nos tentatives de joindre Mr Youla propriétaire dudit motel sont restées vaines. Il serait dans les mains de la brigade de recherche pour des fins d’enquêtes.

L’enterrement a eu lieu ce lundi au cimetière de tambassa après la prière de 14heures. Un des fils de Mamadou Kourouma sunnite avait refusé à ce que les sages fassent des dernières bénédictions sur le corps de son défunt papa. Chose qui a suscitée la colère de ces fideles qui ont préférés se retirer et laisser le corps à son fils et à ses amis.

Pour le moment aucune trace de la femme n’a été trouvée. Les deux gérants du motel se trouvent à la gendarmerie départementale de Mamou pour des enquêtes.

Nous y reviendrons

Habib Samake

Correspondant africaguinee.

MALIACTUInsolite
MAMOU- C’est une scène surréaliste qui vient de se produire dans la ville carrefour Mamou. Un vieux polygame âgé d’une soixantaine d’années est mort dans un motel à Mamou alors qu’il était avec sa maîtresse, a appris Africaguinee.com.   (image utilisée juste a titre d`illustration). Ce dimanche 29 janvier 2017, un homme...