Oumar encourt deux ans d’emprisonnement ferme pour avoir photographié sa copine Diatou, et publié ses photos pornographiques prises lors de leur intimité. Ses complices, deux filles risquent deux mois ferme.

 massage corporel detente prostition patient malade

Devant la barre, la victime, Diatou a expliqué que cela fait 7 mois qu’elle sort avec Oumar , et souvent ils entretenaient des relations $exuelles dans la chambre d’un ami de ce dernier. Et dans le feu de l’action, la fille permettait à son copain de prendre des photos d’elle comme pour prouver qu’ils couchaient.

Mais Oumar à eu l’imprudence d’envoyer ces photos obscènes à Awa , une fille du quartier note Les Echos. Pire il s’est permis à montrer les clichés à l’amie de Awa, Astou . En fin de compte les photos étaient vues de tout le voisinage qui jetait des regards bizarres à Diatou.

C’est ainsi que la fille de 16 ans a décidé de porter plainte contre son amant. Cueilli par les policiers et déferré, il a nié les faits et dit ne pas connaitre l’age de Diatou. » Je n’ai pas publié les photos sur Whatsapp. C’est elle qui me les a envoyées. je ne peux même pas le faire puis que j’y apparais.Nous les avons prises quand nous étions en intimité dans la chambre de mon ami. Je les ai envoyé à Awa et personne d’autres « ;explique Oumar . Il poursuit: » j’ignorais son âge, mais sa mère savait que je sortais avec elle. »

Le procureur pour sa part a requis la peine de deux ans pour Oumar et deux mois pour les deux autres accuses.

MaliwebInsolite
Oumar encourt deux ans d’emprisonnement ferme pour avoir photographié sa copine Diatou, et publié ses photos pornographiques prises lors de leur intimité. Ses complices, deux filles risquent deux mois ferme.   Devant la barre, la victime, Diatou a expliqué que cela fait 7 mois qu’elle sort avec Oumar , et souvent ils entretenaient...