SETAL.NET – Après le meurtre de la nigériane par son client dans une zone aurifère de la région de Kédougou, un Burkinabé, une autre prostituée de la même nationalité a été victime d’un meurtre à Bakel. Mais cette fois-ci, le présumé tueur est un malien.

paysan ouvrier macon cite miniere orpailleur pauvrete

Le drame est survenu dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 novembre dernier. D’après l’Observateur, la belle de nuit Joséphine Oseille et son client, un malin du nom de Moussa Konaté sont tombés d’accord sur le tarif de la passe. Mais une fois sa libido assouvie, le malien enfile sa tunique et tend un billet de 2000 francs à la fille de joie de 25 ans qui manqua de suffoquer. Elle réclame 5000 francs qu’elle ne percevra jamais. A la place, c’est un coup de couteau qui l’enverra direct dans les bras de l’ange de la mort. Son forfait commis, l’orpailleur malien se fond dans la nature mais sera alpagué vers les coups de 22 heures par les hommes du commandant Fall de la brigade de gendarmerie de Bakel. Il sera déféré au parquet aujourd’hui.
Source: setal
MaliwebInsolite
SETAL.NET - Après le meurtre de la nigériane par son client dans une zone aurifère de la région de Kédougou, un Burkinabé, une autre prostituée de la même nationalité a été victime d’un meurtre à Bakel. Mais cette fois-ci, le présumé tueur est un malien. Le drame est survenu dans...