Un citoyen français a été condamné à mort par un tribunal indonésien, ce lundi 20 mai 2019, pour trafic de drogue. Ce n’est pas une première, mais c’est un jugement inattendu, puisqu’il va au-delà de ce qu’avait requis le parquet.

Vingt ans de prison et une amende de 700 000 dollars, c’est ce qu’avait requis le parquet contre Félix Dorfin. Mais coup de théâtre, le juge du tribunal de Mataram, sur l’île de Lombok, en a décidé autrement ce lundi. Le Français est condamné à la peine capitale. Une décision inattendue, même si en Indonésie, il arrive que les magistrats aillent au-delà des réquisitions.

Fin septembre 2018, Félix Dorfin est interpellé à sa descente d’avion à l’aéroport de Lombok, une île touristique située près de Bali. Les douaniers retrouvent 3 kg d’ecstasy, d’amphétamines et de kétamine dissimulés dans sa valise à double fond. Cette quantité importante de drogue constitue un facteur aggravant qui a penché en défaveur de l’accusé, originaire du nord de la France.

Deux tentatives d’évasion

Autre circonstance aggravante, l’homme de 35 ans a tenté de s’échapper deux fois. D’abord lors de son interpellation fin 2018, puis en janvier 2019. Après 11 jours de cavale, il avait été rattrapé le 1er février dans une forêt où il se cachait dans le nord de l’île. Les renseignements des habitants avaient permis aux autorités de le retrouver pieds nus, habillé d’un vêtement noir taché, amaigri et fatigué.

Après Serge Atlaoui, celui que les autorités décrivent comme un coursier devient donc le deuxième Français condamné à mort pour trafic de stupéfiants en Indonésie, un pays qui a fait de la lutte contre les stupéfiants une priorité. Plusieurs exécutions de trafiquants ont déjà eu lieu. Mais depuis 2016, la peine de mort n’est plus appliquée. Serge Atlaoui est lui-même toujours emprisonné.

RFI

MaliwebInsoliteInterviews
Un citoyen français a été condamné à mort par un tribunal indonésien, ce lundi 20 mai 2019, pour trafic de drogue. Ce n'est pas une première, mais c'est un jugement inattendu, puisqu'il va au-delà de ce qu'avait requis le parquet. Vingt ans de prison et une amende de 700 000 dollars,...