A l’instar de Bamako, plusieurs régions et grandes villes du pays, notamment : Ségou, Tombouctou, Gao, Kayes, Sikasso, Nioro du Sahel… ont battu le pavé le vendredi 19 juin 2020 pour demander la démission du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita.

 

Si le nombre de manifestants variait en fonction des régions, le mot d’ordre était cependant partout le même : IBK dégage ! Les manifestants ont réaffirmé leur engagement sans faille à soutenir le M5 dans son combat.

….et dans la diasporama

Au même moment et pour les mêmes raisons, Paris et New-York ont également réussi le pari de la mobilisation. La diaspora malienne entend se mobiliser avec plus de frénésie  dans les jours à venir

Source : Le Challenger

MaliwebFaits diversInsolite
A l’instar de Bamako, plusieurs régions et grandes villes du pays, notamment : Ségou, Tombouctou, Gao, Kayes, Sikasso, Nioro du Sahel… ont battu le pavé le vendredi 19 juin 2020 pour demander la démission du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita.   Si le nombre de manifestants variait en fonction...