Au fond de sa cellule à la maison centrale de Bamako Coura, le maire du district de Bamako, Adama Sangaré, a été victime de vol de sa lunette d’une valeur d’un million environ.

Selon des sources concordantes, un détenu est parvenu à piquer la lunette d’Adama Sangaré avant de la vendre à un autre détenu contre la modique somme de 2000 FCFA. Ayant reconnu la valeur de l’objet volé, le receleur, un célèbre activiste de la place s’est empressé de mettre à l’abri la lunette en l’envoyant à la maison. Le propriétaire qui s’est rendu compte de la disparition de ses « yeux » a fait une déclaration auprès de l’administration pénitencière. Après des enquêtes, le voleur a été identifié et appréhendé par les surveillants de prison.  Soumis aux  interrogations, il craque en dévoilant le nom de l’acheteur de la lunette volée du maire du district.

Immédiatement, une équipe a été dépêchée  chez lui pour récupérer la lunette afin de la remettre à Adama Sangaré qui reste en prison avec le rejet par la Chambre d’accusation de la demande d’annulation des actes d’un juge d’instruction au Pôle économique et financier de Bamako.

Dily Kane

Mali24

MaliwebFaits diversInsolite
Au fond de sa cellule à la maison centrale de Bamako Coura, le maire du district de Bamako, Adama Sangaré, a été victime de vol de sa lunette d’une valeur d’un million environ. Selon des sources concordantes, un détenu est parvenu à piquer la lunette d’Adama Sangaré avant de la...