Le 1er adjoint au Maire de Fatoma, dans la région de Mopti, Alfousseyni Kéita, a été assassiné, ce jeudi 14 janvier 2021, par des hommes armés.

Selon des sources sur place, trois hommes armés et à moto se sont rendus chez lui en demandant à voir le maire. Après s’être montré, le maire Alfousseyni KÉita a reçu trois balles, selon son épouse.

Rappelons que cette situation intervient alors que la MINUSMA organise depuis un certain temps des rencontres à Fatoma visant à mettre en œuvre la police de proximité. Visiblement, les élus pourraient être ciblés vu qu’ils ont accepté cette initiative.

M.S

MaliwebInsolite
Le 1er adjoint au Maire de Fatoma, dans la région de Mopti, Alfousseyni Kéita, a été assassiné, ce jeudi 14 janvier 2021, par des hommes armés. Selon des sources sur place, trois hommes armés et à moto se sont rendus chez lui en demandant à voir le maire. Après s'être...