Il s’agit du grand banditisme au Mali. Les forces de sécurité arrêtent un grand bandit membre des sapeurs-pompiers entre Ségou et Bla dans la nuit du 10 au 11 janvier 2020. Il se nomme Ousmane Maïga, il est titulaire de la carte Professionnelle N.015 de la Protection civile. Il a été appréhendé après des échanges de tirs entre lui et les forces conjointes de la Police, et la gendarmerie de Ségou au sortir de Ségou pour Bla.

 

Dans un témoignage de la Police de Segou, le signalement de ce grand bandit a été donné par des voyageurs victimes de braquage et aussitôt la police renforcée pr la gendarmerie est descendu sur les lieux et sont tombés dans des coups de feux. Ils réussissent à arrêter ce grand bandit avec beaucoup d’armes et de munitions, non pas sans effort, mais après des échanges de tirs.

Après son arrestation, les enquêteurs découvrent qu’il est agent sensé sauver des vies ou périr ( sapeur-pompier ) qui contrairement à son serment tuait pour s’enrichir.
Les coupures de routes s’étaient multipliées ces derniers temps sur cet axe et les enquêteurs sont à pied d’oeuvre pour retrouver ses complices car apparemment il est membre d’un gang meurtrier.

A suivre.

Source :  croissance afrique

MaliwebFaits diversInsolite
Il s’agit du grand banditisme au Mali. Les forces de sécurité arrêtent un grand bandit membre des sapeurs-pompiers entre Ségou et Bla dans la nuit du 10 au 11 janvier 2020. Il se nomme Ousmane Maïga, il est titulaire de la carte Professionnelle N.015 de la Protection civile. Il...