Un caporal des forces armées du Mali, chef de poste adjoint à la Direction du Matériel, des Hydrocarbures et du Transport des Armées (DMHTA), a tenté le 12 octobre de dérober 103 armes de son service.

Malivox.net – Le trafic d’armes au sein de l’armée malienne est un secret de polichinelle. Un cas vient d’être éventé grâce à d’autres militaires dignes de porter la tenue.

Les faits se déroulent le samedi 12 octobre à la Direction du Matériel, des Hydrocarbures et du Transport des Armées (DMHTA). Un caporal, dont l’habitude est de s’adonner à cette sale besogne, tente de s’emparer de 103 armes.

« L’intéressé avait pu enlever 95 PM de type ZASTAVA et 8 FSA pour les placer dans son véhicule juste avant qu’il ne soit découvert », indiquent des sources sécuritaires.

Ces camarades d’armes n’ont pas hésité à le dénoncer. Les armes dérobées ont pu être récupérées mais le Caporal voleur se serait enfui vers le Burkina Faso.

Cette tentative n’était pas sa première, apprend-t-on. Auparavant, il avait déjà réussi à voler plus de 400 PM, 15 mortiers et 10 LRAC, nous indiquent plusieurs sources concordantes.

« Les enquêtes sont en cours », assure l’armée malienne. Il faut noter que le vol d’armes est une pratique courante au sein des forces armées maliennes.

Des faits reconnus par la hiérarchie militaire. Lors d’une visite aux hommes de troupe à Tombouctou en septembre dernier, le nouveau commandant de la 5ème région militaire avait mis en garde ses hommes contre ces comportements.

« Il m’a été donné de constater que ces derniers temps, beaucoup de nos militaires sont auteurs ou complices de cas de vols », avait également souligné le Chef d’Etat-major général des Armées dans une circulaire adressée fin septembre à tous les Chefs militaires.

Il avait instruit la fin de l’impunité concernant ces genres de pratiques qui « pourraient avoir des conséquences néfastes sur le succès de nos opérations ».

Source: Malivox

MaliwebInsolite
Un caporal des forces armées du Mali, chef de poste adjoint à la Direction du Matériel, des Hydrocarbures et du Transport des Armées (DMHTA), a tenté le 12 octobre de dérober 103 armes de son service. Malivox.net – Le trafic d’armes au sein de l’armée malienne est un secret de...