Vendredi après-midi, un groupe d’agents en costume noir et cravate rouge du corps présidentiel de sécurité est entré par effraction dans la maison d’Abdoulaye à Malabo, sur ordre verbal du ministre de la Sécurité nationale, Nicolas Obama Nchama .


Les raisons de son arrestation sont inconnues, mais les autorités estiment que l’ancienne directive Getesa dirigée par Constantino Obiang Mba Angue, mieux connue sous le nom d’ Etha , aurait financé une partie de l’opération visant à renverser le dictateur et à empêcher la montée au pouvoir de Teodoro Nguema Obiang Mangue, détesté par la plupart des barons du PDGE.
En plus de représenter la colonie malienne en Guinée équatoriale, Niangadou Abdoulaye est un marchand et bras droit de l’ancien directeur général de Getesa, Constantine Obiang Mba Angue , l’un des jeunes les plus riches de Guinée équatoriale, une fortune qu’il aurait amassée lorsque son oncle Teodoro Obiang Nguema Il a cédé la direction du principal opérateur national de télécommunications.
Les deux collaborateurs ont été impliqués dans une enquête menée par le juge d’instruction n ° 1 de Malabo, Inocencio Membila. Le juge les a enquêtés pour avoir conçu une structure de financement opaque à Getesa. Cette structure liée à la compagnie de téléphone solde de carte de vente illégale Orange / GETESA, a permis au détenu Abdoulaye , amasser une fortune considérable.
Lorsque Niangadou Abdoulaye a été arrêté à Malabo, son partenaire, Constantine Obiang Mba Angue , n’était pas en Guinée équatoriale . Il devrait retourner à Malabo dans les prochaines heures pour être interrogé une deuxième fois.

Source: ‎GAO – INFOS

MaliwebDiaspora & ImmigrationInsoliteMaliweb Malijet Maliactu
Vendredi après-midi, un groupe d'agents en costume noir et cravate rouge du corps présidentiel de sécurité est entré par effraction dans la maison d'Abdoulaye à Malabo, sur ordre verbal du ministre de la Sécurité nationale, Nicolas Obama Nchama . Les raisons de son arrestation sont inconnues, mais les autorités estiment...