Un Algérien de 24 ans, soupçonné de vouloir perpétrer un attentat contre « une ou deux églises », a été arrêté à Paris. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve l’a annoncé ce mercredi.
Fusillade attaque bombardement violence terrorisme islamiste france paris Charlie police

L’homme interpellé aurait eu pour projet de s’attaquer à des églises dans la banlieue parisienne, selon le ministre de l’Intérieur. En garde à vue depuis dimanche, le suspect est blessé par balle et hospitalisé à l’Hôtel-Dieu à Paris. Il a été arrêté en possession d’un important arsenal. Sa garde à vue pourrait durer jusqu’ à six jours, une durée dérogatoire prévue notamment en cas de risque de commission imminente d’acte terroriste.

Selon le procureur de la République de Paris, François Molins, il s’agit de Sid Ahmed Ghlam, un étudiant en électronique, de nationalité algérienne, arrivé en France en 2010 dans le cadre du regroupement familial.

Tout commence dimanche matin. Un homme blessé par balle dans le 13e arrondissement de Paris appelle le SAMU et affirme avoir été agressé et perdre beaucoup de sang. Sur place, le SAMU appelle la police qui, suivant les traces de sang, a découvert une voiture contenant un arsenal de guerre : kalachnikov, arme de poing, gilet pare-balles, munitions et gyrophare. Le blessé reconnaît à l’hôpital, être le propriétaire du véhicule.

Selon le procureur, l’homme âgé de 24 ans, a expliqué s’être blessé seul en voulant se débarrasser de ses armes dans la Seine. Il est depuis plongé dans « un mutisme complet et invoque son droit au silence ».

Les policiers ont découvrent dans son appartement, dans le 13e arrondissement, des documents écrits « établissant sans ambiguïté que l’individu projetait de commettre un attentat, vraisemblablement contre une ou deux églises », a précisé Bernard Cazeneuve. Plusieurs armes et des gilets tactiques laissent penser qu’il aurait pu avoir des complices.

Le jeune homme est connu des services de renseignements pour avoir des « velléités de départ en Syrie » pour y rejoindre les rangs djihadistes, toujours selon le ministre de l’Intérieur. Le suspect est par ailleurs accusé du meurtre d’une professeure de fitness retrouvée morte dans sa voiture, dimanche, à Villejuif dans le Val-de-Marne. « Les investigations ont permis d’établir sa présence à Villejuif et son implication dans le meurtre de la jeune femme », a déclaré Bernard Cazeneuve. L’ADN du suspect, ainsi que des traces de sang, ont été retrouvés dans la voiture de la victime.

 

Source: afrik.com

Vida vidaInternational
Un Algérien de 24 ans, soupçonné de vouloir perpétrer un attentat contre « une ou deux églises », a été arrêté à Paris. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve l’a annoncé ce mercredi. L’homme interpellé aurait eu pour projet de s’attaquer à des églises dans la banlieue parisienne, selon le...