L’Autriche expulsera « plusieurs » imams financés par des capitaux étrangers et fermera sept mosquées dans le cadre de la répression de « l’islam politique », a annoncé vendredi dernier le chancelier Sebastian Kurz.

Kurz a déclaré que les démarches avaient été entreprises après une enquête menée par l’autorité des affaires religieuses sur des images publiées en avril et qui montrent des enfants de mosquées soutenus par des turcs, faisant semblant d’être morts et reconstituant la bataille de Gallipoli pendant la Première Guerre mondiale.

« Les sociétés parallèles, l’islam politique et la radicalisation n’ont pas leur place dans notre pays », a déclaré M. Kurz.

Les photos, publiées par l’hebdomadaire Falter, montraient les jeunes garçons en uniforme de camouflage marchant, saluant, agitant des drapeaux turcs et jouant aux morts.

Leurs « cadavres » étaient alors alignés et enveloppés dans les drapeaux.

La mosquée en question était gérée par l’organisation des Associations culturelles turco-islamiques (ATIB), basée à Cologne, en Allemagne, et une branche de l’agence des affaires religieuses turque Diyanet.

L’ATIB elle-même avait condamné les photos à l’époque, qualifiant l’événement de « très regrettable » et avait déclaré l’avoir «  annulé avant même la fin ».

Source: bbc

MaliwebInternational
L’Autriche expulsera « plusieurs » imams financés par des capitaux étrangers et fermera sept mosquées dans le cadre de la répression de « l’islam politique », a annoncé vendredi dernier le chancelier Sebastian Kurz. Kurz a déclaré que les démarches avaient été entreprises après une enquête menée par l’autorité des affaires religieuses sur des...