Les plongeurs déployés lors de l’opération de recherche après le crash d’un Boeing 737-500 de Sriwijaya Air samedi, en mer de Java, ont remonté l’une des boîtes noires de l’appareil, rapporte mardi la télévision indonésienne.
Selon la chaîne Kompas TV, il pourrait s’agir du dispositif d’enregistrement des données de vol, des données du cockpit ou bien des deux.
Les boîtes noires d’un avion enregistrent les données de vol et les conversations dans le cockpit. Leur analyse doit aider à faire la lumière sur les raisons du crash.
Le Boeing 737-500 de Sriwijaya Air effectuait une liaison intérieure de 90 minutes pour rejoindre Pontianak, sur l’île de Bornéo. Un enregistrement des communications de l’équipage avec les contrôleurs aériens révèle des dialogues de routine et aucun échange avant que l’appareil ne dévie fortement de sa trajectoire et plonge de quelque 10.000 pieds (3.000 mètres) en moins d’une minute en mer de Java. Il transportait 62 personnes.
Par: 7sur7.be
MaliwebInternational
Les plongeurs déployés lors de l’opération de recherche après le crash d’un Boeing 737-500 de Sriwijaya Air samedi, en mer de Java, ont remonté l’une des boîtes noires de l’appareil, rapporte mardi la télévision indonésienne. Selon la chaîne Kompas TV, il pourrait s’agir du dispositif d’enregistrement des données de vol,...