Les attaques informatiques contre les entreprises provoquent les sinistres cybers les plus coûteux, mais ce sont les erreurs humaines et les problèmes techniques qui causent le plus grand nombre de sinistres cyber, selon un nouveau rapport d’Allianz Global Corporate & Specialty (Agcs), intitulé Managing The Impact Of Increasing Interconnectivity – Trends In Cyber Risk. Cette analyse porte sur 1 736 sinistres cyber, d’un montant total de 660 millions d’euros, déclarés auprès d’Agcs et d’autres assureurs entre 2015 et 2020 rapporte lejecom.

 

En octobre 2020, Maher Yamout, un cadre senior de la société Kaspersky, a révélé une nouvelle menace en matière de cybersécurité. Lors d’un webinaire organisée par sa compagnie, il a parlé des cyber mercenaires. Il s’agit d’un nouveau genre de cyber délinquants qui se font de plus en plus menaçants dans le monde en général et en Afrique en particulier. Yamout a expliqué la différence entre les cybercriminels classiques et les cyber mercenaires. Les premiers volent les données de leurs cibles pour les monétiser immédiatement. Les seconds agissent typiquement pour le compte d’un tiers, lequel utilise les données volées pour améliorer son avantage concurrentiel.

Source :Journal du Mali

MaliwebInternational
Les attaques informatiques contre les entreprises provoquent les sinistres cybers les plus coûteux, mais ce sont les erreurs humaines et les problèmes techniques qui causent le plus grand nombre de sinistres cyber, selon un nouveau rapport d’Allianz Global Corporate & Specialty (Agcs), intitulé Managing The Impact Of Increasing Interconnectivity...