Le dirigeant indépendantiste Carles Puigdemont renonce à la présidence de la Catalogne et désigne un candidat à sa succession.

L’annonce a été rendue publique ce jeudi 10 mai par plusieurs médias internationaux. Carles Puigdemont a proposé le député catalan Quim Torra comme candidat à sa place pour diriger le gouvernement catalan.

« Notre groupe propose le camarade député (catalan) Quim Torra à la présidence de la Généralité de Catalogne », a déclaré Carles Puigdemont dans un enregistrement vidéo, proposant que cet éditeur de 55 ans tente d’être investi dans les prochains jours selon France info.

Carles est actuellement en Allemagne en attente d’une éventuelle extradition vers l’Espagne.

La police allemande a arrêté l’ancien président de la Catalogne le 26 mars 2018. Carles Puigdemont a été visé par un mandat d’arrêt européen alors qu’il traversait en voiture le Danemark.

L’arrestation de Puigdemont parachève le lent et implacable travail de désarticulation du mouvement indépendantiste catalan par la justice espagnole.

Aujourd’hui, neuf ex-dirigeants, sécessionnistes sont placés en détention provisoire à Madrid.

Parmi eux, un ex vice-président, des ex-ministres régionaux, les dirigeants des deux grandes associations indépendantistes et Jordi Turull qui était candidat à l’investiture pour succéder à Puigdemont.

Le parti indépendant de la Catalogne doit impérativement élire un nouveau président d’ici le 22 mai pour éviter une autre élection de la population.

Selon les observateurs, l’élection d’un président qui formerait son gouvernement devrait permettre au pays de se libérer de la tutelle de Madrid, imposée après une tentative de sécession, le 27 octobre.

Emeraude ASSAH

Afrikmag

MaliwebInternational
Le dirigeant indépendantiste Carles Puigdemont renonce à la présidence de la Catalogne et désigne un candidat à sa succession. L’annonce a été rendue publique ce jeudi 10 mai par plusieurs médias internationaux. Carles Puigdemont a proposé le député catalan Quim Torra comme candidat à sa place pour diriger le gouvernement catalan. « Notre groupe...