Samedi dernier, une femme américaine a accouché d’un garçon dans un hôpital américain spécialisé en Phoenix à l’Arizona (États-Unis). Pourtant, elle se trouvait dans le coma depuis plus de 14 ans. Dès l’annonce de la nouvelle, l’enquête a été ouverte en vain pour tenter d’identifier l’auteur du viol de la patiente qui, selon les informations, était en état végétatif après s’être noyée.

La patiente n’était pas capable de communiquer et son état ne lui permettait pas non plus de lutter contre le violeur. Cependant, c’est juste lorsque la grossesse est arrivée à terme que les travailleurs de l’hôpital se sont rendus compte de son état. Ce sont ses gémissements qui ont alerté les soignants. « Aucun membre du personnel n’avait remarqué qu’elle était enceinte jusqu’au dernier moment avant l’accouchement. Les professionnels de santé de l’établissement sont aussi choqués que surpris », déclare une employée avant d’ajouter : « Comment cela a-t-il pu arriver ? Il y a de la colère et de la tristesse, ça rend malade ». Néanmoins, par le courage et la bravoure d’une infirmière, cette patiente accouche d’un enfant en bonne santé. Après avoir mené des enquêtes, aucun suspect n’a pour l’instant été identifié parmi le nombre des employés qui ont été emmenés à faire une quelconque opération dans la chambre où se trouvait la victime. À noter que des allégations indiquent que la belle dame a fait plus de 14 ans dans le coma dans ledit établissement. À retenir qu’à partir du moment où cet acte a été commis, les règles de fonctionnement de l’établissement concerné ont changé. Il a été décidé par les responsables qu’aucun employé homme ne peut entrer dans la chambre d’une patiente sans être accompagné d’une collègue.

Mamadou Diarra

Source: Le Pays

MaliwebInsoliteInternational
Samedi dernier, une femme américaine a accouché d’un garçon dans un hôpital américain spécialisé en Phoenix à l’Arizona (États-Unis). Pourtant, elle se trouvait dans le coma depuis plus de 14 ans. Dès l’annonce de la nouvelle, l’enquête a été ouverte en vain pour tenter d’identifier l’auteur du viol de...