Une foule immense s’était rassemblée le 11 janvier 2015 à Paris pour une marche républicaine organisée en hommage aux 17 personnes tuées cette semaine-là par trois jihadistes français, notamment au siège du journal satirique Charlie Hebdo et dans une supérette casher. Un rassemblement historique.

Une première image : le président de la République François Hollande enlace Patrick Pelloux, l’un des membres de l’équipe de Charlie Hebdo, médecin urgentiste aussi. L’un des premiers sur les lieux de la tuerie. Puis le président salue un à un tous les membres de l’équipe du journal, les survivants, bandeau blanc autour de la tête et les yeux remplis de larmes. Quelques instants plus tard le voici avec les familles des quatre personnes tuées dans le supermarché casher de la porte de Vincennes.

À Paris, des centaines de milliers de personnes dans la rue pour dire « non » au terrorisme. Une foule hérissée de pancarte « Je suis Charlie ». Sur les ballons : « Je suis Charlie, flic ,juif, je suis la République ». Il y a tellement de monde que la manifestation se divise en plusieurs cortèges.

Au coude à coude, François Hollande avec une cinquantaine de chefs d’état et de gouvernement venus d’Allemagne, du Mali ou des territoires palestiniens. Les responsables religieux des différentes confessions et les politiques français de droite comme de gauche sont présents également.

Le président François Hollande (au centre), entouré du président malien IBK (à gauche), la chancelière Angela Merkel (à droite) et de nombreux chefs d’État et représentants de gouvernements étrangers, lors de la marche républicaine, le 11 janvier 2015.RFI/Pierre René-Worms

Du jamais vu, on assiste à une marée humaine applaudie par la foule massée aux fenêtres des immeubles : une France debout, unie contre le terrorisme, nous sommes le 11 janvier 2015.

RFI

MaliwebInternational
Une foule immense s'était rassemblée le 11 janvier 2015 à Paris pour une marche républicaine organisée en hommage aux 17 personnes tuées cette semaine-là par trois jihadistes français, notamment au siège du journal satirique Charlie Hebdo et dans une supérette casher. Un rassemblement historique. Une première image : le président de la République...