Face à la polémique qui enfle concernant le rôle de Première dame de Brigitte Macron, l’Elysée promet qu’il n’y aura pas de budget spécifique alloué à l’épouse du président. Son « rôle public » doit être précisé dans les prochains jours. La majorité promet plus de transparence sur les moyens qui lui seront accordés.

Emmanuel Macron president france femme Brigitte Macron premiere dame

Budget de la présidence et budget de la Première dame, même combat : celui de la transparence. Et ce ne sont pas les critiques qui feront changer d’avis Emmanuel Macron, a rappelé Aurore Bergé, la porte-parole du groupe La République en marche à l’Assemblée, invitée ce mardi 8 août dans la matinale d’Europe 1 : « Vous avez vu qu’un certain nombre de contestations a pu exister dans l’été et ça ne nous a pas fait changer de cap », a-t-elle martelé.

« Moi, ce qui m’étonne encore une fois c’est cette forme de schizophrénie où d’un côté on réclame de la transparence et de l’autre on s’insurge que la première dame puisse exister. De fait, oui elle existe, non elle ne sera pas rémunérée évidemment pour ce rôle. Il n’en a même jamais été question, contrairement à ce qu’on a pu lire, notamment sur les réseaux sociaux. Par contre, poursuit-elle, il faut que cela puisse être encadré, transparent et qu’on sache l’argent public qui est mobilisé pour qu’elle puisse effectuer le rôle qui est le sien. »

Pour en savoir davantage sur le rôle public de Brigitte Macron, il va falloir attendre un peu. L’Elysée prévoit de publier un document détaillant sa fonction dans les jours à venir. Le document devrait notamment préciser le nombre de collaborateurs au service de la Première dame. Ce qui n’avait jamais été fait auparavant.

rfi

MaliwebInternational
Face à la polémique qui enfle concernant le rôle de Première dame de Brigitte Macron, l’Elysée promet qu’il n’y aura pas de budget spécifique alloué à l’épouse du président. Son « rôle public » doit être précisé dans les prochains jours. La majorité promet plus de transparence sur les...