Israël a remporté pour la quatrième fois de son histoire le concours de l’Eurovision grâce à une chanson inspirée par l’esprit du mouvement d’émancipation des femmes #MeToo, plébiscitée par des millions de téléspectateurs à l’issue de la finale disputée samedi soir à Lisbonne.

La chanson “Toy” était interprétée par la chanteuse israélienne de 25 ans Netta Barzilai, située aux antipodes d’une typique diva télégénique en raison de son surpoids.

Vingt-six pays étaient en course

Vingt-six pays étaient en lice pour cette 63e édition du concours.

La scène de l’Altice Arena a ainsi vu se succéder un vampire ukrainien, une soprano estonienne, des rockeurs hongrois, une pop star australienne…

Un inventaire de la musique européenne – et extra-européenne – qui a été suivi par plus de 200 millions de téléspectateurs à travers le monde.

BBC

MaliwebInternational
Israël a remporté pour la quatrième fois de son histoire le concours de l'Eurovision grâce à une chanson inspirée par l'esprit du mouvement d'émancipation des femmes #MeToo, plébiscitée par des millions de téléspectateurs à l'issue de la finale disputée samedi soir à Lisbonne. La chanson 'Toy' était interprétée par la...