La fusillade qui a eu lieu dimanche dans une église du Texas, la plus meurtrière de l’histoire de cet Etat américain, qui a fait 26 morts et plus d’une vingtaine de blessés, est la dernière d’une série de fusillades meurtrières aux États-Unis, un phénomène devenu de plus en plus fréquent ces dernières années.

fusillade attentat etat unies amerique Texas usa police armee soldat gendarme New York

Rien qu’en 2016, plus de 57 000 incidents de violence armée ont été signalés, faisant au moins 14 000 morts et 30 000 blessés.

Voici une chronologie des fusillades de masse enregistrées aux États-Unis au cours des dernières années :

– Las Vegas, Nevada, 1er octobre 2017 : au moins 59 personnes, dont le tireur présumé lui-même, ont été tuées et plus de 500 autres blessées lorsque l’homme a ouvert le feu sur les spectateurs d’un festival de musique en plein air à Las Vegas. Ce fut la pire fusillade de masse de l’histoire américaine.

– Fort Lauderdale, Floride, 6 janvier 2017 : 5 personnes sont mortes et 6 autres ont été blessées lors d’une fusillade à l’intérieur de l’aéroport international de Fort Lauderdale-Hollywood. Le tireur, Esteban Santiago, a ensuite déposé ses armes et s’est rendu à la police.

– Orlando, Floride, 12 juin 2016 : un gardien de sécurité armé d’un fusil d’assaut et d’une arme de poing a tué 49 personnes dans une boîte de nuit gay à Orlando avant d’être abattu par la police.

– San Bernardino, Californie, 2 décembre 2015 : un couple qui avait déclaré son allégeance à l’État islamique a tué 14 personnes et en a blessé 17 autres dans un centre de services sociaux de la ville de San Bernardino, au Sud de la Californie. Les deux tireurs, Syed Rizwan Farook et sa femme Tashfeen Malik, ont été poursuivis par la police et ont été tués lors des échanges de coups de feu qui ont suivi.

– Oregon, 2 octobre 2015 : un homme armé a tué 9 personnes dans un collège communautaire de l’État de l’Oregon avant de se suicider après avoir été blessé par la police. L’homme armé, identifié par les médias américains comme un certain Chris Harper Mercer, 26 ans, a ouvert le feu à l’Umpqua Community College de Roseburg, à 290 km environ au Sud de Portland, la plus grande ville de l’Oregon.

– Charleston, Caroline du Sud, 17 juin 2015 : un homme blanc a ouvert le feu lors d’une réunion de prière dans une église noire historique du centre-ville de Charleston, tuant 9 personnes dans une attaque que les autorités ont qualifiée de crime raciste. Par la suite, le tireur, Dylann Roof, a été condamné à mort en janvier 2017.

– Chicago, le 26 mai 2015 : 12 personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées lors d’une attaque à l’arme à feu à Chicago lors du Memorial Day.

– Waco, Texas, 17 mai 2015 : 9 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées à la suite d’une fusillade entre gangs de motards rivaux à Waco, au Texas, d’autres gangs ayant ensuite menacé de descendre sur la ville après la fusillade.

– Washington, le 17 septembre 2013 : un employé d’une entreprise navale de 34 ans a ouvert le feu à l’intérieur du Washington Navy Yard, un lieu qui sert de quartier général au Commandement du système naval maritime, tuant 12 personnes avant d’être abattu par la police .

– Newton, Connecticut, 14 décembre 2012 : la fusillade qui eut lieu ce jour-là à l’école élémentaire de Sandy Hook stupéfia tous les États-Unis après qu’un homme armé ait tué 20 enfants et 6 adultes. Le tireur, qui avait tué sa mère avant son crime, est également mort dans le massacre.

– Oak Creek, Wisconsin, 5 août 2012 : un suprémaciste blanc a tué 6 personnes dans un temple sikh à Oak Creek avant d’être blessé par la police et de retourner son arme contre lui-même.

– Aurora, Colorado, 20 juillet 2012 : 12 personnes ont été tuées et 59 autres blessées lors d’une première d’un film de Batman, où un homme lourdement armé a fait irruption dans une salle bondée dans une banlieue située à 16 km à l’Est de Denver. La police locale a identifié l’auteur comme étant un certain James Holmes, 24 ans, qui a été condamné 12 fois à perpétuité pour chaque victime, et à 3 318 années supplémentaires pour ceux qu’il a tenté de tuer.

– Tucson, Arizona, 9 janvier 2011 : un tireur a ouvert le feu lors d’une réunion publique à l’extérieur d’une épicerie à Tucson, en Arizona, tuant 6 personnes dont une fillette de neuf ans et en blessant au moins 12 autres. Lors du drame, Gabrielle Giffords, membre du Congrès, a été touchée d’une balle dans la tête, lui infligeant de graves blessures, mais elle a récupéré miraculeusement. Le tireur de 22 ans, qui aurait été obsédé par Gabrielle Giffords, a été condamné à la prison à vie en 2012.

– Fort Hood, Texas, 6 novembre 2009 : Le major Nidal Hasan, psychiatre de l’armée américaine, a ouvert le feu sur une base militaire à Fort Hood, faisant 13 morts et 42 blessés. Il a été condamné à mort en 2013.

– Binghamton, New York, 4 avril 2009 : un homme a abattu 13 personnes dans un centre civique de Binghamton, où il s’était inscrit plus tôt pour étudier l’anglais, avant de se suicider.

– Carthage, Caroline du Nord, 30 mars 2009 : un tireur lourdement armé a abattu 7 patients et une infirmière dans une maison de retraite privée en Caroline du Nord, dans l’intention de tuer sa femme qui travaillait là-bas. Il a été condamné à plusieurs peines, totalisant plus de 179 ans.

– DeKalb, Illinois, 15 février 2008 : un ancien étudiant a ouvert le feu dans une salle de conférence de l’Université de l’Illinois du Nord à DeKalb, tuant 5 étudiants, pour la plupart des femmes, et en blessant 16 autres avant de se donner la mort.

Source:french.china.org.cn
MaliwebInternational
La fusillade qui a eu lieu dimanche dans une église du Texas, la plus meurtrière de l’histoire de cet Etat américain, qui a fait 26 morts et plus d’une vingtaine de blessés, est la dernière d’une série de fusillades meurtrières aux États-Unis, un phénomène devenu de plus en plus...