Emmanuel Macron, premier chef d’Etat a foulé la terre libanaise après les explosions du port de Beyrouth, a réclamé jeudi, une enquête internationale sur le drame.

 

« Il faut une enquête internationale ouverte, transparente pour éviter que d’abord des choses soit cachées, et aussi que le doute ne s’installe« , a déclaré Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse au terme de sa visite dans la capitale libanaise. Premier président à visiter Beyrouth dévasté par deux explosions, le chef de l’Elysée dit apporter tout son soutien au peuple libanais.

Avant d’embarquer vers le Liban, le successeur de François Hollande a dépêché une aide d’urgence humanitaire à Beyrouth. Dès mercredi, l’aide internationale a commencé à venir dans le pays. Les explosions qui ont dévasté le port de Beyrouth et les alentours ont fait au moins 137 morts et plus de 5.000 blessés.

Source : Bénin Web TV

MaliwebInternational
Emmanuel Macron, premier chef d’Etat a foulé la terre libanaise après les explosions du port de Beyrouth, a réclamé jeudi, une enquête internationale sur le drame.   « Il faut une enquête internationale ouverte, transparente pour éviter que d’abord des choses soit cachées, et aussi que le doute ne s’installe« , a...