L’ancien président des États-Unis, Donald Trump, a déclaré que l’idée d’une troisième guerre mondiale imminente « l’empêche de dormir. »

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, plusieurs dirigeants craignent le déclenchement d’une troisième guerre mondiale.

Selon Donald Trump, cette crainte n’existerait pas s’il était président, car il aurait empêché cette situation.

Lors d’une interview, M. Trump a exprimé sa colère contre la procureure générale de New York, Letitia James. Il a déclaré qu’en raison de l’énergie nucléaire, le monde est le plus dangereux qu’il n’ait jamais été.

Les prédictions d’une possible troisième guerre mondiale, a déclaré M. Trump, sont fondées sur la guerre entre la Russie et l’Ukraine, qui a commencé en février, et sur la querelle internationale croissante au sujet de l’île de Taïwan et de son autonomie par rapport à la Chine.

« Je pense que nous pourrions nous retrouver dans une troisième guerre mondiale », a déclaré M. Trump lorsque John Catsimatidis lui a demandé, mardi soir, dans son émission de radio, « les choses qui l’empêchent de dormir en ce moment. »

« C’est un très mauvais moment pour lancer le mot « nucléaire » de manière cavalière. Un très mauvais moment pour ce pays et un très mauvais et très dangereux moment pour le monde », a déclaré Donald Trump.

M. Trump a également réitéré que s’il était toujours président, le président russe Vladimir Poutine n’aurait pas envahi l’Ukraine. Il a ajouté qu’après le retrait bâclé du président Joe Biden d’Afghanistan l’été dernier, Poutine a vu une faiblesse dans le leadership américain.

« Je pense que c’était le moment le plus embarrassant et le plus horrible – à peu près le moment le plus embarrassant de l’histoire de notre pays », a déclaré M. Trump à propos de la débâcle en Afghanistan. « Je pense que Poutine l’a remarqué. »

Selon Donald Trump, l’invasion de l’Ukraine n’aurait jamais eu lieu s’il était toujours président. «  Ce qui se passe en Ukraine n’aurait jamais dû se produire.

Source: Afrikmag