L’entrée de Dell sur le marché chinois il y a 20 ans est un témoin direct de la réforme et de l’ouverture de la Chine » a récemment déclaré Zhou Bing, vice-président des affaires gouvernementales chez Dell Greater China.

Beaucoup d’entreprises étrangères sont optimistes quant au marché chinois et aux opportunités qu’offre la Chine. « Les produits fabriqués et développés en Chine sont vendus partout dans le monde, mais la Chine, ’il y a beaucoup plus d’opportunités que cela ». Tim Cook, PDG d’Apple, a ainsi souligné qu’avec le développement de la fabrication avancée et la promotion du projet « Made in China 2025 », la Chine n’est plus un simple pays manufacturier, mais porte aussi des rêves avec elle.

Selon le rapport de la Banque mondiale, le niveau de facilité pour faire des affaires en Chine a augmenté de 18 au cours des cinq dernières années. L’année dernière, la Chine a absorbé 136,3 milliards de dollars de capitaux étrangers, se classant au deuxième rang mondial et atteignant un record.

« Une Chine ouverte contribue davantage au développement mondial, et cela se reflète aussi en matière d’investissements à l’étranger ». Selon Li Guanghui, les investissements de la Chine à l’étranger ont favorisé le processus d’industrialisation des pays d’accueil, permis à ceux-ci d’augmenter leurs revenus, contribué à leur développement économique et amélioré la vie de leurs habitants. En 2017, les entreprises à capitaux chinois ont contribué pour plus de 30 milliards de dollars en taxes et droits dans les pays hôte, permettant aussi de créer 1,35 million d’emplois locaux.

La première Exposition internationale de l’importation de Chine, qui se tiendra en novembre prochain, est une initiative proposée par la Chine pour ouvrir le marché au monde et construire une plate-forme publique pour le développement du commerce mondial.

« Je suis particulièrement enthousiaste au sujet d’Exposition internationale de l’importation organisée par la Chine ; elle démontre pleinement que la Chine attache une grande importance aux importations, et elle envoie ainsi un signal important et positif au monde », a commenté Henry Paulson, président de la Fondation Paulson et ancien secrétaire au Trésor.

Selon les informations disponibles, cette exposition a réussi à recruter et attirer des investissements, et les demandes d’inscription sont enthousiastes et dépassent les attentes. Les nations qui se sont inscrites pour y participer et présenter leur pays ont largement dépassé les 60 initialement prévues. Quant à l’exposition commerciale réservée aux entreprises, elle déjà vu l’inscription de plus de 120 pays et régions, et la zone de stands réservés est d’ores et déjà plus de 20% plus grande que celle qui avait été originairement prévue.

De son côté, Zhong Shan, Ministre du commerce, a déclaré que la Chine poursuivrait sans relâche ses réformes et son ouverture. La porte de l’ouverture de la Chine ne fera que s’élargir de plus en plus. De même, la réforme et l’ouverture de la Chine sont entrées dans une nouvelle ère, qui créera davantage d’opportunités de développement pour les États-Unis et le monde. Dans le même temps, Zhong Shan a également souligné que l’ouverture de la Chine est autonome et ouverte, et qu’elle ne s’ouvrira pas passivement sous la pression d’autres pays « brandissant des bâtons ».

Enfin, Yang Fengming, directeur adjoint du département de recherche de l’Association de recherche sur l’OMC en Chine, estime qu’une Chine plus ouverte donnera une plus grande impulsion à la contribution économique mondiale. Dans le contexte de la mondialisation économique, la Chine partage des opportunités de développement sur le principe qu’il doit y avoir une attitude gagnant-gagnant, rappelant que « l’action unilatérale des États-Unis va non seulement à l’encontre des tendances de notre époque, mais qu’en plus, elle revient finalement à tout simplement se tirer une balle dans le pied ».

Wang Wei, Wu Qiuyu et Qi Zhiming, journalistes au Quotidien du Peuple

 

MaliwebInternational
L'entrée de Dell sur le marché chinois il y a 20 ans est un témoin direct de la réforme et de l'ouverture de la Chine » a récemment déclaré Zhou Bing, vice-président des affaires gouvernementales chez Dell Greater China. Beaucoup d'entreprises étrangères sont optimistes quant au marché chinois et aux opportunités...