Les visites prochaines du président chinois, Xi Jinping, en Italie, à Monaco et en France devraient insuffler un nouvel élan aux relations Chine-UE, a déclaré mercredi Wang Chao, vice-ministre des Affaires étrangères, lors d’un point de presse.

M. Xi effectuera des visites d’Etat dans ces trois pays européens du 21 au 26 mars, à l’invitation du président italien, Sergio Mattarella, du prince Albert II de Monaco et du président français, Emmanuel Macron, selon le ministère chinois des Affaires étrangères.

Il s’agira du premier voyage à l’étranger en 2019 du chef d’Etat chinois, qui est également le plus haut dirigeant du Parti communiste chinois, ce qui revêt une importance historique pour le développement des relations entre la Chine et les trois pays, a indiqué M. Wang.

Notant que l’Italie était un pays membre important du groupe des 20 et de l’Union européenne, M. Wang a fait remarquer que cette année marquait le 15e anniversaire de l’établissement du partenariat stratégique global entre la Chine et l’Italie et que l’année prochaine serait le 50e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. “Les relations bilatérales jouissent d’importantes opportunités”.

La visite de M. Xi en Italie revêtira une importance historique pour ouvrir de nouvelles perspectives dans les relations bilatérales en se basant sur les acquis du passé, a souligné M. Wang.

Pendant sa visite en Italie, M. Xi s’entretiendra avec le président Mattarella et le Premier ministre Giuseppe Conte et rencontrera les présidents du Sénat de la république et de la Chambre des députés. Les deux parties auront des échanges de vues approfondies sur les relations Chine-Italie et Chine-UE, ainsi que sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun.

“Le président Xi et le Premier ministre Conte assisteront conjointement à la signature de documents de coopération intergouvernementale dans les domaines de la diplomatie, de l’économie, du commerce et de la culture, ainsi que d’accords commerciaux dans les infrastructures, les machines-outils et la finance”, a indiqué M. Wang, ajoutant que les deux parties renforceraient leur coopération dans le cadre de “la Ceinture et la Route”.

M. Xi se rendra également à Palerme, chef-lieu de la Sicile, selon M. Wang.

Notant que la Chine et Monaco avaient établi un exemple de relations amicales entre pays de tailles différentes, M. Wang a souligné que la visite de M. Xi à Monaco, la première d’un président chinois, revêtirait une importance historique pour les relations bilatérales.

M. Xi s’entretiendra avec le prince Albert II pendant cette visite pour échanger des points de vue sur des questions concernant notamment la politique, l’économie, les humanités et la protection environnementale, afin d’ouvrir conjointement une nouvelle ère des relations Chine-Monaco, a-t-il poursuivi.

Saluant le fait que la France était le premier pays occidental majeur à avoir établi des relations diplomatiques officielles avec la Chine nouvelle, M. Wang a indiqué que les relations sino-françaises actuelles avaient maintenu un développement sain, stable et de haute qualité et disposaient de caractéristiques stratégiques, contemporaines et mondiales distinctes.

Les deux pays ont réalisé des progrès stables dans la construction conjointe de “la Ceinture et la Route” et la coopération sur les marchés tiers, ainsi que dans leur coopération en matière d’énergie nucléaire, d’aérospatiale, d’agriculture, de finance et de développement durable, a déclaré M. Wang. Les deux pays ont également maintenu une coordination étroite dans la sauvegarde du multilatéralisme, l’amélioration de la gouvernance mondiale et la lutte contre le changement climatique et ont connu une croissance des échanges entre les peuples, a-t-il ajouté.

Selon lui, la visite d’Etat de M. Xi en France, sa deuxième en cinq ans, coïncide avec le 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques Chine-France et revêt une importance spéciale pour les relations bilatérales.

Durant sa visite, M. Xi s’entretiendra avec le président Macron et rencontrera le Premier ministre Edouard Philippe, le président du Sénat et le président de l’Assemblée nationale, a poursuivi M. Wang.

Les dirigeants des deux pays échangeront des vues approfondies sur les relations Chine-France, les relations Chine-UE, et les questions régionales et internationales d’intérêt commun et assisteront à la signature d’accords de coopération dans les domaines de l’énergie, des transports, de l’agriculture, de la finance, de la culture et des technologies.

Les visites de M. Xi porteront la coopération pragmatique entre la Chine et les trois pays à un nouveau niveau, insuffleront un nouvel élan aux relations Chine-UE dans la nouvelle ère et ouvriront un nouvel horizon pour la construction conjointe de “la Ceinture et la Route”, a conclu M. Wang.

Source: Maliactu.info

MaliwebInternational
Les visites prochaines du président chinois, Xi Jinping, en Italie, à Monaco et en France devraient insuffler un nouvel élan aux relations Chine-UE, a déclaré mercredi Wang Chao, vice-ministre des Affaires étrangères, lors d'un point de presse. M. Xi effectuera des visites d'Etat dans ces trois pays européens du 21...