Le président russe Vladimir Poutine a réaffirmé le jeudi 13 février 2020 sa position concernant le mariage pour les personnes de même sexe. Pour lui, le mariage « est une union entre un homme et une femme ».

La loi de 2013, connue sous le nom de « loi sur la propagande gay», avait été vivement critiquée en Occident mais avait bénéficié en Russie d’un certain soutien populaire, où les relations traditionnelles étaient encore persistantes.

Plusieurs pays de l’Europe ont adopté la loi sur l’homosexualité où dans certains documents des parents, il ne s’agirait plus de « père et mère », mais plutôt « Parent 1 et Parent 2 ». En Russie, elle est sujet à polémique.

Monsieur Poutine, selon Le Parisien avait annoncé en janvier qu’il allait apporter une nouvelle correction à la Constitution souhaitant que les valeurs familiales traditionnelles y figurent.

« En ce qui concerne parent numéro un, parent numéro deux […], tant que je serai président, nous ne l’aurons pas. Nous aurons papa et maman », a tranché Vladimir Poutine.

Pour le chef du Kremlin, la Loi « n’avait rien à voir avec l’homophobie » mais qu’elle ne répondait qu’ « aux préoccupations des familles russes traditionnelles hétérosexuelles qui sont très sensibles à la promotion des relations homosexuelles avec leurs enfants ».

Afrikmag

MaliwebInternational
Le président russe Vladimir Poutine a réaffirmé le jeudi 13 février 2020 sa position concernant le mariage pour les personnes de même sexe. Pour lui, le mariage « est une union entre un homme et une femme ». La loi de 2013, connue sous le nom de « loi sur la...