Le Koweït, qui assume depuis lundi la présidence du Conseil de sécurité de l’ONU pour un mois, a dit avoir l’intention de mettre en avant les dossiers arabes et la protection des civils.

“Nous avons neuf dossiers (arabes) à l’ordre du jour” en juin, a déclaré à la presse l’ambassadeur du Koweït auprès de l’ONU et le président du Conseil de sécurité, Mansour al-Otaibi, lors d’une conférence de presse à New York.

Selon le programme de travail de ce mois adopté lundi, le Conseil convoquera une réunion sur la coopération entre la Ligue arabe et le Conseil de sécurité, l’une des trois réunions à haut niveau prévues en juin, a déclaré M. Otaibi.

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres et le secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Abdoul Gheit viendront devant le Conseil le 13 juin, a-t-il annoncé, disant espérer qu’une telle réunion “puisse jeter les bases d’une coopération accrue entre les deux organisations”.

Deux autres réunions de haut niveau sont prévues pour le mois, l’une sur les personnes disparues lors de conflits armés et l’autre sur le thème “prévention des conflits et médiation”.

Ces trois réunions seront présidées par le chef de la diplomatie koweïtienne, Sabah Khaled al-Hamad al-Sabah, a indiqué M. Otaibi.

Le Koweït, président du Groupe de travail informel du Conseil de sécurité sur la documentation et les autres questions de procédure, envisage également d’organiser un débat public sur les méthodes de travail.

Le Conseil devrait par ailleurs renouveler les sanctions visant la République démocratique du Congo et l’autorisation donnée aux Etats membres d’inspecter les navires en haute mer au large de la Libye.

La question du renouvellement du mandat des missions des Nations Unies au Darfour, sur le plateau du Golan et au Mali sera aussi abordée.

Le Koweït, qui succède à l’Indonésie à la présidence du Conseil de sécurité, exerce cette responsabilité pour la troisième fois de son histoire.

Source: Xinhua

MaliwebInternational
Le Koweït, qui assume depuis lundi la présidence du Conseil de sécurité de l'ONU pour un mois, a dit avoir l'intention de mettre en avant les dossiers arabes et la protection des civils. 'Nous avons neuf dossiers (arabes) à l'ordre du jour' en juin, a déclaré à la presse l'ambassadeur...