Le secrétaire général de l’ONU recommande de redéfinir les priorités de la mission de paix des Nations unies au Mali. Pour Antonio Guterres, la Minusma devrait endosser un rôle politique accru. Annonce faite cette semaine dans un rapport adressé au Conseil de sécurité.

Education : 


Plus d’un million d’enfants privés d’école
“Presque six ans après le début de la crise au Nord du Mali, cela continue d’avoir un impact sur les enfants, notamment sur l’éducation”, a déclaré la Représentante de l’UNICEF au Mali, Lucia Elimi, précisant que plus d’un million d’enfants sont ainsi privés d’école.
Dans les régions septentrionales du pays, comme à Tombouctou, Gao, Ménaka, Taoudéni et Kidal, mais aussi dans les provinces centrales de Mopti et de Ségou, se rendre parfois à l’école relève du défi quotidien. En effet, au moins 750 écoles ont été fermées dans l’ensemble du pays. Dans les zones touchées par la crise sécuritaire, cela affecte près de 150.000 enfants. Ce qui aggrave le problème global des enfants non scolarisés dont 22% des enfants non scolarisés vivent dans les régions touchées. Les écoles sont souvent sous la pression constante des extrémistes. L’UNICEF fait état d’une intimidation contre les membres de la communauté, notamment des responsables scolaires, par des individus armés qui exigent le respect d’une idéologie religieuse stricte et qui ont conduit à des fermetures d’écoles.

Le Mali en deuil : 
Le dernier combat du Pr Ogobara Doumbo
Le Pr Ogobara Doumbo, scientifique spécialiste du paludisme, nous a quitté le samedi 9 juin 2018 à Marseille où il était hospitalisé.
Né en 1956 ou 1958 dans le cercle de Koro, village dogon, Ogobara Doumbo a présenté deux thèses de médecine, une au Mali et une en France. Il a présidé pendant dix ans le département d’épidémiologie de la Faculté de Médecine de Bamako.
Il présidait le Centre de recherche et de formation sur le paludisme, un centre qui a entrepris en 2003 des essais cliniques d’un vaccin contre le paludisme.
Il était membre du conseil scientifique de l’Agence universitaire de la Francophonie.
Le 13 juin 2007, Ogobara Doumbo a reçu le Prix Christophe Merieux.
En France, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) a honoré, décembre 2013, des scientifiques comme chaque année. Parmi ces récompenses, le prix international a été décerné au professeur Ogobara Doumbo, médecin et chercheur formé à l’université de médecine de Bamako. Pendant de nombreuses années, il a travaillé sur le vaccin contre le paludisme…

Koro :
Affrontement entre deux villages
Vendredi 8 juin dernier, un affrontement est survenu entre les villages de Tagari Dogon et Tagari Peulh dans le cercle de Koro. Selon des sources locales, le bilan provisoire fait état de 4 morts, des blessés et des maisons incendiées. Au même moment un vétérinaire a été tué dans l’exercice de ses fonctions dans la commune de Dougouténé par des hommes armés.

Gossi : 
Un gendarme tué lors d’une attaque
Des individus armés non identifiés circulant sur des motos ont ouvert le feu sur le poste de la gendarmerie de Gossi, dans le cercle de Gourma Rharous (Tombouctou). Les faits se sont produits, le jeudi 7 juin, aux environs de 4h du matin.
Il y avait deux gendarmes sur place dont un qui a été tué sur le coup. Quant à son collègue, il demeure encore introuvable, même si certains estiment qu’il a réussi à s’échapper. Selon des sources, le gendarme tué était nouvellement affecté à Gossi. Son arrivée dans la localité remonterait à moins de deux semaines. Avant de se retirer, les assaillants ont emporté une arme à feu individuelle.

Menaka : 
Plusieurs localités en proie à une malnutrition sévère
Depuis un certain temps, c’est un mouvement de population sans précédent qu’on observe dans la région de Ménaka. Une situation due à l’insécurité qui y règne avec des exactions commises sur des civils de part et d’autre de la frontière commune entre le Mali et le Niger par des groupes terroristes. Outre le contexte sécuritaire, c’est surtout la situation humanitaire qui inquiète de plus en plus.
Ce, d’autant que la plupart des ONG qui s’activent dans ce domaine ont décidé de plier bagage. Une décision motivée par les multiples cambriolages auxquels leurs sièges ont fait l’objet. Ainsi, malgré la chaleur accablante et la pénurie de ressources qui sévit dans la région, les populations ne cessent d’affluer. Les derniers chiffres font état d’environ deux mille personnes ayant fui le Niger pour trouver refuge dans certaines localités de la région de Ménaka. Cette situation crée de facto une grave crise humanitaire.

Tessit : 
La maternité électrifiée
La maternité du CSCOM de Tessit est désormais électrifiée. Elle a été dotée de 2 plaques solaires et de batteries sur un financement de l’UNICEF. Cette électrification solaire du centre de santé va contribuer à améliorer les conditions de travail des médecins qui utilisaient auparavant des lampes torches.

La Rédaction

L’Aube

MaliwebCoopérationInternationalminusma
Le secrétaire général de l’ONU recommande de redéfinir les priorités de la mission de paix des Nations unies au Mali. Pour Antonio Guterres, la Minusma devrait endosser un rôle politique accru. Annonce faite cette semaine dans un rapport adressé au Conseil de sécurité. Education :  Plus d’un million d’enfants privés d’école “Presque...