Faut-il réformer nos institutions politiques ? Les deux anciens présidents se sont exprimés sur le sujet lors d’un colloque à l’Institut de France, mercredi.

os « ex » sont plutôt en verve. En tout cas, dès qu’il s’agit de parler des institutions… Ce 5 octobre, lors d’un colloque sur la question à l’Institut de France à Paris, Nicolas Sarkozy et François Hollande se sont succédé à la tribune pour partager leurs jugements sur la question. Nicolas Sarkozy commence, auréolé par la réforme constitutionnelle de 2008, la dernière, la plus importante puisqu’elle porta sur 31 articles, la plus difficile réforme qu’il eut à mener (sic) – « Je ne me suis jamais donné autant de mal de ma vie », assure-t-il.

D’emblée, l’ancien chef de l’État (2007-2012) porte le fer contre ceux qui refusent de toucher aux tables de la loi. « Être fidèle à la Constitution, c’est l’adapter, dit-il. Sur de nombreux sujets, elle doit évoluer pour faire de la France une soci…lepoint.fr