Le sénat a adopté cette loi par 98 voix pour contre et 2 défavorables.

Donald Trump president usa amerique

Cette loi sera transmise à la chambre des représentants pour examen et adoption.

Les élus américains n’entendent pas relâcher la pression sur Vladimir Poutine accusé de tentatives présumées d’ingérence dans la campagne présidentielle de 2016 aux Etats-Unis.

La nouvelle législation crée de nouvelles sanctions, ciblant en particulier des russes accusés de corruption, de violations des droits de l’homme, ou impliqués dans des cyber-attaques.

MaliwebInternational
Le sénat a adopté cette loi par 98 voix pour contre et 2 défavorables. Cette loi sera transmise à la chambre des représentants pour examen et adoption. Les élus américains n'entendent pas relâcher la pression sur Vladimir Poutine accusé de tentatives présumées d'ingérence dans la campagne présidentielle de 2016 aux Etats-Unis. La...