Le président chinois Xi Jinping, qui s’est entretenu mardi avec le président du Sénat français Gérard Larcher, a appelé les deux parties à maintenir un partenariat stratégique solide et à favoriser une coopération pratique plus fructueuse qui permettra de consolider le socle de leurs relations bilatérales.

Le passé, le présent et l’avenir ont étroitement lié les civilisations chinoise et française, dont les cultures populaires séculaires font partie des trésors de l’humanité, a-t-il dit.

De nombreux fondateurs du Parti communiste chinois (PCC) et de la République populaire de Chine (RPC) ont étudié en France pendant leur jeunesse et se sont attachés à ce pays, a fait remarquer M. Xi.

Alors que cette année marque le 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques sino-françaises, le peuple chinois admire la décision historique du général Charles de Gaulle, fruit d’une grande vision et d’un esprit d’indépendance remarquable, de nouer des relations diplomatiques avec la nouvelle Chine, faisant de la France le premier grand pays occidental à le faire, a souligné le président chinois.

L’histoire a prouvé que le général de Gaulle avait pris la bonne décision et que le peuple chinois s’en souviendrait pour toujours, a-t-il dit.

Beijing et Paris doivent maintenir leur partenariat stratégique solide au moment où le monde vit des mutations profondes et sans précédent depuis un siècle, a souligné M. Xi, appelant les deux pays à favoriser une coopération pratique plus fructueuse permettant de jeter les bases d’un approfondissement des relations bilatérales.

Grâce aux efforts conjugués des deux parties, les relations de la Chine avec la France et l’Europe connaîtront sans aucun doute des progrès constants, conformément aux tendances historiques, qui bénéficieront non seulement aux deux peuples, mais également à la paix et à la prospérité dans le monde, a estimé Xi Jinping.

Beijing et Paris s’engagent à défendre les principes fondamentaux des normes internationales sur lesquelles repose la Charte des Nations Unies, ainsi qu’à défendre le libre-échange et le système commercial multilatéral, a-t-il poursuivi.

Il a aussi appelé les deux pays à continuer de se coordonner étroitement et de coopérer sur des questions internationales majeures telles que le changement climatique.

Des relations bilatérales saines reposent sur l’amitié entre les peuples, a martelé M. Xi, ajoutant que son pays était disposé à renforcer les échanges entre peuples avec la France dans des domaines tels que la culture, ainsi qu’au niveau régional.

La Chine soutient par ailleurs le renforcement de la coopération et des échanges entre son Assemblée populaire nationale (APN) et le Sénat français, a assuré M. Xi.

La France s’engage à renforcer sa coopération avec la Chine, a de son côté dit M. Larcher.

Cette année marque le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine et le 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques franco-chinoises, a-t-il rappelé, ajoutant que c’était le haut niveau de confiance de la France envers la Chine qui a conduit le général de Gaulle à décider de nouer des relations diplomatiques avec elle.

La récente loi chinoise sur les investissements étrangers offrira davantage de possibilités aux deux pays de coopérer dans les domaines de l’économie, du commerce et des investissements, a par ailleurs estimé M. Larcher.

Paris est un défenseur du système multilatéral fondé sur la Charte des Nations Unies et la France est prête à coordonner et à coopérer étroitement avec la Chine, a-t-il dit, ajoutant que le Sénat et ses commissions étaient prêts à intensifier leurs échanges avec les organes législatifs chinois.

Source: Maliactu.info

MaliwebInternational
Le président chinois Xi Jinping, qui s'est entretenu mardi avec le président du Sénat français Gérard Larcher, a appelé les deux parties à maintenir un partenariat stratégique solide et à favoriser une coopération pratique plus fructueuse qui permettra de consolider le socle de leurs relations bilatérales. Le passé, le présent...