Selon Mme Traoré Bintou Keita, sociologue établie en France, les vacances scolaires sont les périodes durant lesquelles les établissements scolaires sont fermés à l’exception des périodes hebdomadaires comme les week-ends. Les dates et les durées de ces périodes varient considérablement à travers le monde.

Le Focus : Que pensez-vous des vacances scolaires ?

Mme Traoré Bintou Keita : Le temps est la matière première de l’enseignement. Apprendre, cela prend du temps, surtout pour les enfants les plus faibles. Ils sont parmi les couches modestes de la population. La durée de la journée, de la semaine, des mois, des vacances, pour eux, c’est vraiment important. Il ne faut pas être dupe du pseudo consensus  sur l’école. Dès qu’il faut faire des arbitrages, les groupes sociaux défendent avant tout leurs intérêts personnels et divergents. Les enseignants souhaitent préserver leurs vacances. Leurs syndicats se sont longtemps opposés pour avoir des vacances scolaires. Mais tout ça, sans parler de l’impact de la durée des vacances sur des secteurs économiques.

Le Focus : Mais un rythme scolaire qui correspond mieux au rythme des enfants, n’est-ce pas favorable à l’ensemble des élèves ?

Mme Bintou Keita : L’intérêt des enfants, on ne sait pas le mesurer scientifiquement. On n’a pas étudié l’impact des rythmes scolaires en se concentrant sur les élèves les plus faibles ni ceux qui n’ont que l’école pour apprendre. C’est d’ailleurs bien pour d’autres aspects importants de l’école. On  évalue toujours l’impact des mesures en général et pas sur les plus fragiles.

Le Focus : Quels sont les aspects économiques ?

Mme Traoré : Les vacances scolaires ont une influence sur la vie économique parce que de nombreux adultes prennent congé durant cette période pour être avec leurs enfants. Ce choix entraine une hausse des prix dans le secteur du tourisme, du transport et de l’hôtelier ainsi qu’un changement du trafic routier avec une circulation urbaine moins dense. Les étudiants et les élèves à partir d’un certain âge peuvent dans de nombreux pays exercer une activité économique rémunérée durant les vacances scolaires. Rien qu’en 2017 en France par exemple, la durée totale des jours de vacances et des jours fériés pour les écoliers est de 221 jours par an pour seulement 144 jours scolarisés ce qui ferait de la France le dernier pays européen, en termes de fréquentation de l’école primaire.

Le Focus : Avez-vous un conseil à l’endroit des élèves pendant les vacances scolaires ?

T.B.K. : L’apprentissage de l’anglais en primaire est impératif. C’est un avantage pour ceux qui voyagent ou pour de nombreux métiers à exercer. De ce fait, les familles favorisées seront toujours favorables à l’introduction de langues étrangères, d’histoire de l’art qui vient empiéter sur des enseignements fondamentaux mais les autres familles ont besoin d’une prise en charge plus globale de leur enfant.

Joint au téléphone par Hamissa Konaté

Le Focus 

MaliwebcontributionInterviews
Selon Mme Traoré Bintou Keita, sociologue établie en France, les vacances scolaires sont les périodes durant lesquelles les établissements scolaires sont fermés à l’exception des périodes hebdomadaires comme les week-ends. Les dates et les durées de ces périodes varient considérablement à travers le monde. Le Focus : Que pensez-vous des vacances scolaires ? Mme...