Depuis mercredi, les Maliens observent le jeûne. Pour la circonstance, nous avons voulu en savoir plus auprès de l’Imam Mamadou Théra de Ntabacoro ATTbougou Niamana, le délégué religieux de SAFIR Voyage. Lisez !

 Qu’est-ce que le ramadan ?

Le mois de ramadan consiste à jeûner tout juste avant la levée du jour et à couper son jeune tout juste après la tombée du soleil qui est également accompagnée de prière d’adoration des créatures envers le créateur. Un mois béni, troisième pilier de l’islam  Le ramadan  est un mois de miséricorde, un mois de pardon, un mois d’adoration et surtout la recherche des bénédictions ainsi que leurs accomplissements. C’est un mois qui permet aux musulmans de se rapprocher de leur créateur, d’implorer son pardon par des bienfaits afin d’avoir sa miséricorde. De ce fait nous aussi nous devons avoir de la pitié, de la compassion les uns envers les autres. C’est un mois durant lequel le Tout Puissant pardonne ses créatures et leur ouvre les portes de son paradis. Donc nous devons nous pardonner aussi entre nous. C’est un mois de promo en ce qui concerne les bénédictions donc une opportunité pour les musulmans de multiplier les bienfaits durant ce mois béni du Carême.

Question : Comment se vit le mois de carême au Mali ?

Le mois de carême se vit (se manifeste) au Mali par l’entraide depuis dans le Mali d’antan et c’est ce même système qui continue aujourd’hui la plus part des Maliens pratiquent des œuvres de bienfaisances envers leurs concitoyens en offrant des cadeaux comme des vivres alimentaires pour aider plus démunis d’entre nous à vivre le mois de ramadan en facilité et dans la quiétude. On voit cela entre les frères, les familles, les voisins, les belles familles et les chefs religieux également.

Question : Qu’avez-vous à dire aux Maliens particulièrement aux commerçants ?

Je dirai aux Maliens de bien profiter de ce mois béni. De se donner du temps pour l’adoration, la prière, les bienfaits et l’entraide et surtout de chercher beaucoup de bénédictions, clémence envers leur créateur. De ce fait que les commerçants aussi aient la foi en Dieu pour baisser le prix des vivres durant ce mois béni de ramadan pour que les fidèles musulmans puissent avoir les produits consommables à un prix modeste convenable et de proximité pour faciliter leur jeûne.

Par SarréAssétouDjiré

 

ar Zénith Balé

MaliwebInterviews
Depuis mercredi, les Maliens observent le jeûne. Pour la circonstance, nous avons voulu en savoir plus auprès de l’Imam Mamadou Théra de Ntabacoro ATTbougou Niamana, le délégué religieux de SAFIR Voyage. Lisez !  Qu’est-ce que le ramadan ? Le mois de ramadan consiste à jeûner tout juste avant la levée du...