A la suite de la Cedeao, l’UE s’apprête à édicter des sanctions contre le régime de Bamako, qui a reporté l’élection présidentielle et accueilli les paramilitaires russes de Wagner. Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, doit virtuellement réunir les ministres des affaires étrangères des pays de l’alliance militaire du G5 Sahel le 26 janvier pour évoquer le dossier malien.

 

africaintelligent

Maliwebmaliactu
A la suite de la Cedeao, l'UE s'apprête à édicter des sanctions contre le régime de Bamako, qui a reporté l'élection présidentielle et accueilli les paramilitaires russes de Wagner. Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, doit virtuellement réunir les ministres des affaires étrangères des pays de l'alliance...