L’audience de mardi au procès de Bakary Togola, ex président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali Apcam et autres accusés, a été riche en révélation. Intrigues politiques, règlements de comptes personnels et financement occulte ont eu visiblement raison de la candeur du gentleman farmer.

Bakary Togola à la barre a nié les faits qui lui sont reprochés. J’ai été trahi par les collaborateurs, principalement Fadiala Coulibaly, mon ex trésorier, Mamadou Togola, l’ex comptable de la confédération des sociétés coopératives de producteurs de coton du Mali (CS-CPCM), Raymond coordinateur, qui est décédé , et Dr Boubou Cissé. Boubou Cissé voulait m’obliger à vendre l’engrais à 19 000 FCFA alors j’avais fait l’annonce à mes collaborateurs que l’engrais sera vendu à environ 12 000 FCFA. C’est quand j’ai refusé de signer ce document que Fadiala Coulibaly mon ex trésorier a fait une vidéo pour me dénigrer sous les ordres de Boubou. Et ce dernier, parlant de Boubou Cissé, a juré de me faire voir de toutes couleurs” s’est défendu Bakary Togola

Source: Aujourd`hui- Mali

MaliwebCorruption maliennemaliactuMaliweb Malijet Maliactu
L'audience de mardi au procès de Bakary Togola, ex président de l'Assemblée permanente des chambres d'agriculture du Mali Apcam et autres accusés, a été riche en révélation. Intrigues politiques, règlements de comptes personnels et financement occulte ont eu visiblement raison de la candeur du gentleman farmer. Bakary Togola à la...