La rencontre statutaire international de Tabidal Pulaaku aura vécu. Il y a une dizaine de jours, en effet, les peuls des quatre coins du monde ont convergé à Abuja pour un conclave sanctionné par le renouvellement de leur instance dirigeante universelle.

Le conclave a fait converger les représentants de nombreuses structures nationales du Tabidal Pulaaku pour la mise en place d’un nouveau directoire de 26 membres. La nouvelle équipe est conduite par le richissime nigérian Muhammadu Sanoussi, lequel est secondé par 5 vice-présidents dont le compatriote Abou Sow. Le président de Tabidal Pulaaku-Mali n’est pas le seul concitoyen dans le staff dirigeant. On y dénombre, en outre, Me Hassan Barry en charge des questions législatives et de droit, tandis que le fils d’Alpha Oumar Konaré, Dougoukolo Konaré assure le secrétariat en charge de la diaspora d’Amérique du Nord. Au total, la délégation malienne revient du conclave d’Abuja avec une demi-dizaine environ de responsabilités dont la trésorerie confiée à une représentante de la gent malienne, en l’occurrence Hajaa Asmaou Barry.

Rassemblées par la Rédaction

 

Source: Le témoin