« La République du Mali affirme solennellement n’avoir jamais pris un texte autorisant des relations entre personnes de mêmes sexes. La loi N-2011-087 du 30 décembre 2011 portant Code des personnes et de la famille est explicite en la matière, notamment en ses articles 280 et 289 » précise un communiqué publié mardi.

Par ailleurs, les autorités maliennes dénoncent avec la dernière rigueur « cette légèreté de France 24 qui cite une source dont les informations sont à porte à faux avec le contenu de l’article en question ».

A ce sujet, le directeur national des affaires judiciaires et du Seau, Mohamed Mahouloud Nadjim, rappelle que l’article 280 du Code des personnes et de la famille stipule que « le mariage est acte public par lequel un homme et une femme consentent entre eux d’établir une union légale ».

En outre, il est important de souligner que le code pénal actuel du Mali punit d’une peine criminelle tout acte qui s’apparente à de ce genre d’union (de même sexe) comme étant attentatoire à la pudeur publique, précise Mohamed Mahouloud Nadjim.

A. TRAORÉ

Source: Journal l’Essor- Mali

MaliwebCommuniqué de pressemaliweb
« La République du Mali affirme solennellement n’avoir jamais pris un texte autorisant des relations entre personnes de mêmes sexes. La loi N-2011-087 du 30 décembre 2011 portant Code des personnes et de la famille est explicite en la matière, notamment en ses articles 280 et 289 » précise un communiqué...