La deuxième édition du Fest Hip Hop ‘’Rapou Dogokun’’ ou la semaine du rap, aura lieu du 25 au 31 mars 2019. Pour faire de ce grand rendez-vous du Rap malien une réussite totale, les initiateurs sont déjà à pied d’œuvre. Ils ont animé une conférence de presse, le vendredi dernier au Palais de la culture Amadou Hampaté BA, pour faire le point sur les préparatifs.

La conférence était animée par l’initiateur du festival, Ismaïla DOUCOURE dit Master Soumi, en présence de son manager, Kalifa TANGARA alias Doni Brasco, et de plusieurs jeunes rappeurs.

L’artiste Master Soumi a rappelé que le ‘’Fest hip hop Rapou Dogokun’’ est un projet longtemps mûri par les rappeurs maliens pour contribuer à la professionnalisation de ce genre musical dans notre pays. Il a souligné qu’après la première édition, qui a été une réussite, plusieurs innovations seront apportées cette année pour donner à ce festival un éclat particulier.

Master Soumi a également annoncé qu’en prélude au festival, un concours préliminaire sera organisé le 30 novembre et le 1er décembre pour faire une présélection entre les rappeurs. L’artiste explique que ce concours préliminaire, qui se déroulera sur le terrain Z à Z de Niamakoro, permettra de préparer les jeunes rappeurs au volet du festival dénommé ‘’16 mesures pour convaincre’’.

De même, les organisateurs ont annoncé qu’un atelier de deux jours sera organisé pour apprendre aux jeunes certaines notions élémentaires sur le rap. Cet atelier sera axé sur les techniques d’écriture, le professionnalisme, la gestion de carrière, l’orientation des jeunes…

« Lors de la première édition, il a été constaté des lacunes chez beaucoup de jeunes rappeurs. Pour cette deuxième édition, nous avons décidé d’organiser deux jours d’atelier pour expliquer aux participants certaines choses fondamentales. L’occasion sera propice pour faire de la théorie et de la pratique », explique Master Soumi.

L’initiateur du festival rap assure que tout jeune rappeur qui veut faire carrière dans le domaine du rap peut prendre part à la formation et au concours préliminaire. Il a lancé un appel à la population de la commune VI à sortir massivement pour soutenir les jeunes.

Selon lui, l’objectif de ce festif est de contribuer au développement du Hip pop malien et faire en sorte que le secteur du rap puisse être mieux organisé et mieux professionnalisé.

«Aujourd’hui, il est plus que jamais important d’encadrer le secteur du rap, vu son rôle dans la conscientisation s’il est bien pratiqué », a conseillé l’artiste.

Pour sa part, Doni Brasco a donné l’assurance que tout sera fait pour pérenniser cette initiative qui suscite beaucoup d’engouement. Il a noté que les organisateurs ont tiré les leçons de la première édition et que des améliorations seront apportées à cette édition. Le Manager de Master Soumi a indiqué qu’ils feront tout pour que le rap soit utile à la nation.

Les partenaires, qui soutiennent les initiateurs, sont entre autres l’ambassade du Canada, les ministères de la Justice ; de l’Emploi de la jeunesse et de la construction citoyenne ; le Palais de la culture ; des partenaires médias ; l’association ‘’Anwkablon’’…

PAR MODIBO KONE

Source: info-matin

MaliwebMusiqueMaster Soumi
La deuxième édition du Fest Hip Hop ‘’Rapou Dogokun’’ ou la semaine du rap, aura lieu du 25 au 31 mars 2019. Pour faire de ce grand rendez-vous du Rap malien une réussite totale, les initiateurs sont déjà à pied d’œuvre. Ils ont animé une conférence de presse, le...