Alors que les forces conjointes de lutte contre le terrorisme au Sahel ont du mal être effective, les terroristes se réorganisent. Ainsi, le 24ème rapport de l’ONU alerte sur les nouvelles connexions entre les groupes terroristes. Une fusion qui va les doter de forces contre les pays du Sahel et leurs armées respectives.

Pour certains spécialistes des questions sécuritaires, la réalisation de ces alliances aura de nombreuses conséquences sur la sécurité des pays du Sahel et en particulier le Mali. Selon ces mêmes spécialistes, face à cette nouvelle formation, il faut nécessairement accélérer la mise en place de la force conjointe et créer une synergie entre les forces armées des pays du Sahel.
B.M

Source: Le Point- Mali

MaliwebMali actuNord-Mali
Alors que les forces conjointes de lutte contre le terrorisme au Sahel ont du mal être effective, les terroristes se réorganisent. Ainsi, le 24ème rapport de l’ONU alerte sur les nouvelles connexions entre les groupes terroristes. Une fusion qui va les doter de forces contre les pays du Sahel...