La nouvelle est récemment tombée causant une certaine amertume auprès de nombreuses personnes. Abdoul Hay Ag Mohamedoun, qui n’est autre que l’un des plus fidèles lieutenants de l’ancien chef du tribunal islamique de Gao, Houka Houka, vient d’être relâché par les forces françaises. Cette relaxe intervient ainsi six mois après sa capture dans son village situé près de la localité d’Acharane,  distante d’environ 45 km à l’Ouest de Tombouctou.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebJusticeNord-MaliSociété
  La nouvelle est récemment tombée causant une certaine amertume auprès de nombreuses personnes. Abdoul Hay Ag Mohamedoun, qui n’est autre que l’un des plus fidèles lieutenants de l’ancien chef du tribunal islamique de Gao, Houka Houka, vient d’être relâché par les forces françaises. Cette relaxe intervient ainsi six mois...