Les récentes attaques aux engins explosifs improvisés contre Barkhane, au centre du pays (cinq soldats tués), ont relancé le débat sur la lutte antiterroriste et principalement sur la Task Force Takuba censée atteindre sa pleine capacité opérationnelle courant 2020 mais finalement repoussée à 2021. La ministre française des Armées, Florence Parly, annonce que la Force Takuba va se renforcer avec l’arrivée des forces spéciales de 9 pays européens.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebNord-Mali
Les récentes attaques aux engins explosifs improvisés contre Barkhane, au centre du pays (cinq soldats tués), ont relancé le débat sur la lutte antiterroriste et principalement sur la Task Force Takuba censée atteindre sa pleine capacité opérationnelle courant 2020 mais finalement repoussée à 2021. La ministre française des Armées,...