Le conflit tribal meurtrier en cours dans la zone de Lerneb, région de Tombouctou, frontalière de la Mauritanie, semble causer des inquiétudes au-delà du Mali.

Ainsi, dans une récente déclaration, la ligue arabe a demandé aux belligérants l’arrêt immédiat des violences ayant fait plusieurs victimes, y compris parmi les civils. L’organisation les invite également à une réunion de conciliation prévue à Nouakchott, le jeudi 20 août prochain.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Maliwebmaliweb netNord-Mali
Le conflit tribal meurtrier en cours dans la zone de Lerneb, région de Tombouctou, frontalière de la Mauritanie, semble causer des inquiétudes au-delà du Mali. Ainsi, dans une récente déclaration, la ligue arabe a demandé aux belligérants l’arrêt immédiat des violences ayant fait plusieurs victimes, y compris parmi les civils....