Le chef militaire du Gatia (Groupe d’autodéfense Touareg Imgad et Alliés), Almahadi, a été assassiné, hier soir devant son domicile, à Ménaka.

rebelles mnla touareg gatia bandis armee combattants attaque

Aucune information pour l’instant, sur l’identité de ses assassins. Ses funérailles sont prévues aujourd’hui même, à Ménaka.

 

La rédaction

MaliwebMali actuMalijetNord-Mali
Le chef militaire du Gatia (Groupe d’autodéfense Touareg Imgad et Alliés), Almahadi, a été assassiné, hier soir devant son domicile, à Ménaka. Aucune information pour l’instant, sur l’identité de ses assassins. Ses funérailles sont prévues aujourd’hui même, à Ménaka.   La rédaction