La sortie ratée de la CMA

La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) qui a toujours trainé les pieds dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation, a mis à profit l’annulation de latenue de la 38ème réunion du Comité de Suivi de l’Accord (CSA) à Kidal pour faire parler d’elle.

 

Ce qui est sûr et certain, les uns et les autres en ont assez des retournements de veste des éléments de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA). Nombreux sont les responsables de cette organisation qui ne veulent pas qu’on aille vers une sortie de crise. Certains trouvent leurs comptes dans le cafouillage. Malgré les efforts et les sacrifices des plus hautes autorités et des partenaires, le bout du tunnel n’est pas pour demain. La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) a une part de responsabilité dans cette lenteur.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 18 SEPTEMBRE 2019

Par Tougouna A. TRAORE

Source : Nouvel Horizon

MaliwebNord-MaliPolitique
La sortie ratée de la CMA La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) qui a toujours trainé les pieds dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation, a mis à profit l’annulation de latenue de la 38ème réunion du Comité de Suivi de l’Accord (CSA)...