La Direction Régionale de la Santé de Tombouctou a accueilli, le 6 janvier 2017, une cérémonie de remise de don de médicaments, dont la valeur s’élève à près de 1.800.000 F CFA, offert  par le Contingent nigérian de l’Hôpital niveau II de la MINUSMA, aux populations nécessiteuses, de trois Communes du cercle de Goundam.

serval barkhane soldat militaire francais onu minusma sahel

Mohamed Ali Ould Mohamed, Président de la Fédération Régionale des Associations de Santé Communautaire a pris part à la modeste cérémonie aux côtés du Directeur Adjoint de la Direction Régional de la Santé de Tombouctou.

La santé communautaire est un domaine de la santé publique qui implique une réelle participation de la communauté à l’amélioration de sa santé. Les Centre Communautaires sont gérer par la société civile, qui est constitué en structures socio-sanitaires. Il y a  la Fédération Régionale des Associations de Santé Communautaire FERASCOM niveau régional, la Fédération Locale des Associations de Santé Communautaire FLASCOM niveau Cercle, et l’Association de Santé Communautaire ASACO au niveau des Aires.

Les médicaments remis sont composés entre autres d’antibiotiques et d’antis paludéens. Ils seront répartis entre trois CSCOM des Communes de: M’Bouna, Gargando et Bintagougou. « Ces médicaments vont contribuer à reconstituer les dépôts pharmaceutiques de nos CSCOM et cela va permettre à nos populations d’avoir accès aux soins sans recouvrement, »  a déclaré Mohamed Ali Ould Mohamed.

Le Contingent nigérian de l’Hôpital niveau II est le troisième contingent de corps médical déployé à Tombouctou. Il est constitué des éléments spécialisés dans la stabilisation et la réanimation d’urgence, la réalisation d’interventions chirurgicales de sauvetage, l’administration de soins dentaires de base et l’évacuation des blessés au niveau du secteur Ouest.

L’évènement a réuni une dizaine d’agents sanitaires de Tombouctou, en présence de M. Ba Adesina, Commandant du Contingent nigérian et de l’officier en charge des activités civilo-militaires de la MINUSMA Richard Bonkougou.

 

Pou rappel, les Casques bleus du contingent bangladais avaient, le 6 décembre dernier, fait un geste similaire à la Direction Régional de la Santé de Tombouctou. Ces gestes ne sont pas isolés. Ils s’inscrivent dans la tradition d’assistance qu’entretiennent les Casques bleus vis-à-vis des populations hôtes et sont posés dans le cadre des activités civilo-militaires.

 

Source: Minusma

DibloNord-Mali
La Direction Régionale de la Santé de Tombouctou a accueilli, le 6 janvier 2017, une cérémonie de remise de don de médicaments, dont la valeur s’élève à près de 1.800.000 F CFA, offert  par le Contingent nigérian de l’Hôpital niveau II de la MINUSMA, aux populations nécessiteuses, de trois...