Bamako, le 13 février 2020. Le 10 février, les premières unités de l’armée reconstituée, quittaient Gao pour la ville de Kidal. Ce jour, 13 février ces unités sont arrivées à Kidal et dans le camp N°1 où elles se sont installées.

Au nom des Nations unies, « Je tiens à exprimer mon entière satisfaction aux mouvements signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger, et le gouvernement de la république du Mali pour cette avancée majeure, » a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général au Mali (RSSG) et Chef de la MINUSMA, M. Annadif.

« J’adresse également mes félicitations aux responsables de la MINUSMA qui n’ont ménagé aucun effort pour que ce redéploiement se déroule dans les meilleures conditions, » a-t-il ajouté.
Le chemin qui reste à parcourir est certes encore long et les défis nombreux, mais avec cette détermination et cette confiance qui se situent dans la dynamique insufflée par le Dialogue National Inclusif, le processus vers la paix connaîtra d’autres succès, et la MINUSMA y prendra toute sa part, » a conclu M. Annadif.

Source : Minusma

MaliwebNord-Mali
Bamako, le 13 février 2020. Le 10 février, les premières unités de l’armée reconstituée, quittaient Gao pour la ville de Kidal. Ce jour, 13 février ces unités sont arrivées à Kidal et dans le camp N°1 où elles se sont installées. Au nom des Nations unies, « Je tiens à...