C’est ce que nous avons pu trouver auprès de nos sources, la raison de l’exécution du commandant Saloum M’Begui du Mécanisme Opérationnel de Coordination de la CMA dans la cité des 333 Saints le 09 septembre 2018 vers 21 h00 par des hommes à bord de 03 pickups sans immatriculations .

Selon plusieurs éléments de la CMA à l’intérieur du camp du MOC à Tombouctou , le défunt a été tué parce qu’il n’aurait pas versé pour d’autres quelques millions du président Ibrahim Boubacar Keita relatif au contrat passé avec une fraction armée pour les élections présidentielles du 12 août 2018 .

Selon plusieurs sources, les responsables militaires de la CMA tardent ou refusent de payer plusieurs facilitateurs ( différents groupes armés, chefs de tribus ) complices des bourages d’urnes malgré le décaissement des fonds par l’Etat major de la CMA.

Craignant les représailles huit membres des groupes armés de la CMA du Moc de Tombouctou, tous des proches du défunt, ont déserté le camp MOC de Tombouctou dans la nuit du 09 au 10 septembre 2018 après l’assassinat dudit commandant. Les assaillants ont emporté tout le contenu de son véhicule. Le corps du défunt a reçu 12 cartouches de fusil Ak47.

 

Source: figaromali

MaliwebMali actuMalijetmaliwebMaliweb Malijet MaliactuNord-Maliibrahim boubacar keita
C’est ce que nous avons pu trouver auprès de nos sources, la raison de l’exécution du commandant Saloum M’Begui du Mécanisme Opérationnel de Coordination de la CMA dans la cité des 333 Saints le 09 septembre 2018 vers 21 h00 par des hommes à bord de 03 pickups sans...