Bamako, le 9 novembre 2019 (Amap) Les forces armées et de sécurité maliennes ont fait l’objet d’une attaque terroriste à Konna (Mopti), le vendredi 8 novembre 2019 aux environs de 19 heures 45 minutes, a appris l’Amap de source locale. Cette nouvelles attaque est confirmée sur les services de communication des Fama, précisant que “les terroristes sont arrivés à motos et ont attaqué le poste de la Gendarmerie”.

“Dès les premiers coups de feu, les éléments de la Garde nationale ont énergiquement riposté. Les terroristes ont pris la fuite” poursuit cette source. Le Bilan est de 2 civils tués et 2 blessés dont un gendarme. Un véhicule de la Gendarmerie a été calciné. Les blessés ont été évacués à l’hôpital Sominè Dolo de Sevaré à minuit. Une patrouille de l’Armée sécurise la localité de Konna et ses environs immédiats.
Cette attaque intervient quelques après celle de Indelimane survenue le 1 er novembre dernier qui a coûté la vie à une cinquantaine de soldats maliens et une importante perte en matériels militaires emportée ou calcinée.
Suite à ce drame, le président de la République a instruit de “mesures fortes” dans une adresse à la nation avant de se rendre à Gao pour apporter son soutien aux blessés et présenter ses condoléances aux familles endeuillées.

AC/Amap

MaliwebNord-Mali
Bamako, le 9 novembre 2019 (Amap) Les forces armées et de sécurité maliennes ont fait l’objet d’une attaque terroriste à Konna (Mopti), le vendredi 8 novembre 2019 aux environs de 19 heures 45 minutes, a appris l’Amap de source locale. Cette nouvelles attaque est confirmée sur les services de communication...