« Le bilan de l’attaque d’un camp de l’armée malienne dans le centre du pays est lourd. 21 militaires maliens tués, des blessés et des disparus, dans un communiqué, les Forces armées maliennes accusent un déserteur de l’armée d’avoir dirigé cette opération qualifiée de terroriste » peut-on lire dans les médias internationaux.  Il s’agit de l’ex-colonel Ba Ag Moussa, alias Bamoussa Diarra, qui a rejoint dès 2012 les rangs des groupes armés, proche d’Iyad Ag Ghali, chef du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans.


B.D.

Source: Canard Déchainé

MaliwebNord-MaliIyad Ag Ghali
« Le bilan de l’attaque d’un camp de l’armée malienne dans le centre du pays est lourd. 21 militaires maliens tués, des blessés et des disparus, dans un communiqué, les Forces armées maliennes accusent un déserteur de l’armée d’avoir dirigé cette opération qualifiée de terroriste » peut-on lire dans...